Image default

Quelles bonnes raisons y a-t-il de partir à la découverte de la péninsule indochinoise ?

Quelles bonnes raisons y a-t-il de partir à la découverte de la péninsule indochinoise ?
Notez cet article

L’impressionnante émergence économique des quatre dragons d’Asie n’est qu’une face cachée de l’iceberg. En effet, cette région du monde réserve bien d’autres surprises, car le continent est aussi un berceau du tourisme, grâce aux nombreux atouts naturels qu’il dispose. Justement, l’Asie du Sud-Est continentale est une destination privilégiée pour ceux qui partent en vacance. Une virée sur la péninsule indochinoise est toujours une expérience qui marque les esprits. Laos, Vietnam, Cambodge… Vous passerez sans doute d’agréables moments sous la brise montagneuse. Retour sur les merveilles d’Indochine !

Les vestiges et les plages du Cambodge

Le royaume du Cambodge est un sympathique territoire de 17 millions d’âmes, situé dans la péninsule indochinoise. Sa superficie de 181 035 Km2 est une mine de découvertes pour les visiteurs. C’est d’ailleurs à dessein que Phnom Penh, sa capitale, est surnommée la perle de l’Asie du sud-est, car son décor pittoresque a déjà fait chavirer le cœur de plus d’un. Opter pour un voyage au Cambodge est donc la solution idéale pour ceux qui désirent se soustraire à leur routine. D’autres localités comme Tonlé Sap et Siem Reap recèlent aussi des merveilles à explorer. Pour ce faire, sélectionner des sites à visiter avant le départ permet de bien profiter du séjour. À ce propos, voici ceux les plus en vue.

Les temples d’Angkor

Ces sites touristiques font partie des incontournables du Cambodge et attirent plus de 2 millions de visiteurs par an. Ces monuments sont d’ailleurs inscrits au patrimoine culturel de l’UNESCO, depuis 1992. Tout le domaine s’étend sur une aire de 400 Km2 et se situe à Tonlé Sap, en pleine jungle tropicale. Parmi les temples qui font le charme des lieux, 3 se distinguent par leur imposante architecture.

  • Angkor wat

En Khmer, langue la plus parlée au Cambodge, Angkor wat signifie « temple de la capitale ». Il s’agit en réalité d’un lieu de culte dont la construction a débuté en  1113, sous le règne de Suryavarman II. Il était  à l’origine consacré au dieu Vishnu et plus tard reconverti en temple bouddhiste. C’est un temple somptueusement décoré qui mesure 1500 m de longueur et 1300 m de largeur. Au-delà de la tranquillité qui y règne, ce lieu offre également un magnifique coucher de soleil. Les visiteurs peuvent en profiter pour immortaliser ces moments idylliques.

  • Ta Prohm

Le nom de ce temple signifie quant à lui « Grand-père Brahma ». Certains l’appellent également Rajaviarah ou le monastère du roi. Il a été construit à partir de 1186, par Jayavarman XII, en l’honneur de Prajnaramita, la divinité de la sagesse. Les arbres centenaires qui décorent l’endroit sont l’une de ses nombreuses curiosités.

  • Bayon

À Angkor Thom, il est impossible de manquer les 216 imposants visages sculptés contre le mur du temple Bayon. En effet, ce lieu d’adoration a été également érigé par Jayavarman XII, alors que son règne touchait à son apogée. Pour mieux apprécier ce site, le touriste peut effectuer la visite en Montgolfière par exemple.  

Les plages de Sihanoukville

Le Cambodge n’est pas qu’une destination de sites historiques ; il est possible aussi de s’y évader. Partir par exemple à Sihanoukville, au sud-ouest du pays, pour visiter ses plages est aussi une bonne idée. Calfeutrée entre les palmiers, filaos et cocotiers, cette cité balnéaire est un paradis pour les amoureux du bain de soleil. Voici justement deux des plus belles plages de la région !

  • La plage de Sokha

Longue de plus d’un kilomètre, cette plage est un domaine privé soigneusement aménagé pour les touristes. Son sable blanc et son eau turquoise sont un appel du pied pour d’agréables moments de baignade. Le calme des lieux est surtout indiqué pour des visites en amoureux ou en famille.

  • La plage de Southwestern

La paradisiaque île de Koh Rong est réputée pour ses cascades de rêve. Elle abrite également, sur sa côte ouest, la magnifique plage de Southwestern. Longue de 5 kilomètres, cette baie offre près de 5000 m de sable blanc et d’eau cristalline. Hormis le Cambodge, le Vietnam aussi est une destination recommandée aux touristes.

L’authenticité du Vietnam

La péninsule indochinoise est avant tout riche de sa culture. La plupart des pays qui la composent ont su conserver leur tradition à travers des générations. Au Vietnam, plus que partout ailleurs, ce conservatisme est prononcé. C’est ce qui fait d’ailleurs l’authenticité de ce territoire vaste de 341 690 km2. Il est marqué par des paysages flamboyants et des reliefs qui donnent envie de faire quelques échappées belles. Pour mieux profiter du séjour, il faudra organiser un voyage sur mesure au Vietnam.  Lumière sur le meilleur de tout ce qui peut enchanter un touriste au Vietnam.

Hanoï, une culture multiséculaire 

La capitale du Vietnam est l’une des villes les plus anciennes d’Asie du sud-est. Créée en 1010, la cité couvre 3 359 Km2 et compte environs 8 millions d’habitants. Ceux-ci réservent un accueil chaleureux aux visiteurs. La détente est donc garantie ! Que faire dans cette mythique ville ?

  • Visiter le lac Hoan Kiem

Logé au cœur de la capitale vietnamienne, le lac dit de l’épée restituée est une véritable attraction. Il doit son nom à une légende qui raconte que l’empereur Lê Loi se serait servi d’une épée sortie du lac pour repousser les colonisateurs chinois. Les visiteurs peuvent donc admirer ce plan d’eau ou participer à des séances de Tai chi avec les autochtones. Un peu plus au nord se trouve le temple Ngoc Son, destiné aux génies taoïstes. Il a été érigé au 14è siècle et est accessible via le célèbre pont rouge.

  • Se rendre au mausolée de Ho Chi Minh

Le père de la nation vietnamienne aura marqué l’histoire de son pays par sa lutte anticolonialiste. Il décède le 2 Septembre 1969 après avoir prononcé en 1945, le fameux discours d’indépendance. Afin de conserver sa mémoire, un mausolée fut donc construit en son honneur. Pour visiter cette impressionnante œuvre architecturale, il faudra se rendre à la place Ba Dihn.

Hué l’impériale

De 1802 à 1945, cette cité fut l’une des plus prospères d’Asie, sous la dynastie Nguyen. Elle en était d’ailleurs la capitale. L’architecture atypique de ses bâtiments historiques suscite la curiosité des millions de visiteurs chaque année. Raison pour laquelle ces monuments ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993. La pagode et les plages de Hué sont aussi des incontournables à visiter au Vietnam.

Quelle autre destination privilégier outre le Vietnam ?

Le spectacle du Laos

Ce territoire s’étend sur 237 955 Km2 et abrite plus de 7 millions de personnes. Ayant pour capitale Vientiane, le Laos accueille aussi des touristes. En effet, le pays compte officiellement plus de 1500 sites touristiques, dont des cadres naturels, historiques et culturels. Le circuit au Laos est donc très riche et nécessite un guide d’expérience pour ne pas manquer les étapes intéressantes. En attendant, voici les lieux les plus accueillants de cette région du sud-est de d’Asie.

  • Vat Phou et ses temples hindous

Ce site historique est situé à l’extrême sud du pays, plus précisément dans la province de Champassak. Entouré de collines, cet endroit abrite de nombreux temples bâtis entre le 11è et le 13è siècle. Malgré la ruine des monuments, le lieu sert encore de sanctuaire aux bouddhistes.

  • Les grottes de Pak Ou

Encore récemment capitale royale du pays, la ville de Louang Prabang abrite de nombreux vestiges de valeur. C’est pourquoi l’Unesco l’a classée patrimoine de l’humanité. Au nombre des sites qui attirent les visiteurs se trouvent les grottes de Pak Ou. Elles se trouvent en effet sur le Mékong et conservent une multitude de statuettes de bouddha. C’est ce qui leur a d’ailleurs valu le nom de grottes de bouddha. Profitant d’une croisière, le visiteur peut se familiariser à ces figurines et en même temps humer de l’air frais, au bord des rives du Mékong.

  • Le musée du dinosaure

En plongeant un peu plus au sud du Laos, les visiteurs pourront se rendre à Savannakhet. Une province d’environ 95 000 habitants qui abrite le musée du dinosaure. Les férus de séries de science-fiction pourront se régaler. Ils auront en réalité la possibilité d’admirer, au plus près, ces animaux mythiques. Pour faire plaisir aux visiteurs, le centre offre des visites vidéo. Cette séance étant l’aubaine rêvée pour connaitre les espèces de dinosaure existantes et les caractéristiques de chacune d’elles.

  • Le lac Khoun kong Leng

Le Laos est par excellence le pays des légendes. Celle du lac Khoun Kong Leng est relative à un gong. Il retentirait tous les soirs de l’autre côté de la rive. Preuve qu’un royaume existe en dessous de ces eaux calmes. C’est ce qui justifie l’appellation de ce petit lac. Profond de 100 m, ce point d’eau fait l’objet d’une attention particulière. Effectivement, en raison des croyances précédemment évoquées, le lac est considéré comme un lieu sacré. La pêche y est interdite et les baignades, sous autorisation. Cela n’empêche pas pour autant les visiteurs de profiter du paysage vierge de la localité.

Une péninsule de tous les plaisirs

Ces trois pays cités ne sont pas les seuls qui forment la péninsule indochinoise. Toutefois, leurs atouts touristiques symbolisent la beauté de tout le sud-est d’Asie. Par ailleurs, la recommandation la plus importante est de se faire assister d’un bon guide. Celui-ci saura conseiller le visiteur à propos des saisons propices au voyage ainsi que des modalités de logement.

Related posts

Que visiter lors d’un voyage au Japon ?

administrateur

Top 3 des activités à faire pendant un séjour en Israël

Claude

Séjour en Birmanie : découvrir Mandalay et les anciennes capitales royales environnantes

Claude