Image default

Pourquoi l’Asie du Sud-Est attire autant de voyageurs ?

Aux dernières nouvelles, l’Asie du Sud-Est accueille chaque année plus de 100 millions de touristes (138,6 millions en 2019) qui viennent des 4 coins du monde. Et pour cause, le coût de la vie, les facilités de logement ou encore la gastronomie asiatique qui s’avère être aussi savoureuse que diversifiée font partie des raisons pour lesquelles l’Asie du Sud-Est attire autant de voyageurs. On vous expose donc dans la suite  de cet article tout ce qu’il y a à savoir sur la nouvelle destination touristique préférée des voyageurs et on vous livre également des astuces pour profiter au maximum de votre prochain séjour de vacances.

Le coût de la vie

En Asie du Sud-Est, le coût de la vie est relativement faible ; à condition de savoir s’y prendre. Afin d’être sûrs de profiter de l’expérience touristique au meilleur prix, pensez à réserver des circuits touristiques selon votre budget. À partir de 45 €, vous pouvez par exemple réserver un circuit en Indonésie. Vous pouvez le privatiser ou le personnaliser selon vos préférences et attentes du séjour. Que vous effectuiez le voyage en couple, en famille ou encore entre amis, il est très facile de tenir un mois en Asie du Sud-Est avec un budget de 300 € par personne si vous faites attention aux dépenses. Voici donc quelques astuces pour y arriver.

Prenez des trains ou des bus de nuit pour les déplacements de longue distance

Le réseau de transport sur de longues distances est relativement bien développé en Asie du Sud-Est, et c’est d’ailleurs le mode de transport que les gens du pays utilisent pour ce genre de trajets. De plus, les billets sont moins chers lorsque vous réservez pour la nuit. Vous avez la possibilité de prendre des sièges totalement inclinables ou des couchettes, rendant ainsi le voyage assez confortable. Profitez donc de vos journées pour faire du tourisme ou vous reposer.

Mangez dans la rue

Que serait l’expérience touristique en Asie du Sud-Est sans goûter à la gastronomie locale et encore plus sans savourer les bons petits plats servis dans la rue ? En plus d’être extrêmement variée, la gastronomie asiatique fait le bonheur des papilles. Vous pouvez vous offrir un festin à base de nouilles, de poulet et de beignets de sésame pour pas grand-chose au niveau de kiosques en bord de route. Et si vous n’aimez pas la viande, il y a plusieurs menus végétariens proposés. Les produits utilisés sont frais en général et vous faites des économies. Choisissez un stand fréquenté et mêlez-vous à la population locale. Avez-vous déjà effectué un voyage en Inde ? Si oui, vous auriez remarqué que la cuisine indienne est celle qui utilise le plus d’épices au monde. De quoi vous rassurer qu’il y a du choix !

Le coût de la vie abordable en Asie du Sud-Est attire beaucoup de voyageurs, mais il y a également les facilités de logement.

La facilité pour trouver un logement adapté

Où avez-vous envie de passer vos prochaines vacances ? Que ce soit en Inde, en Thaïlande ou encore en Malaisie, il est très facile de trouver un logement lorsque vous allez faire du tourisme en Asie du Sud-Est. À l’instar du reste du monde, l’Asie du Sud-Est n’est pas en marge de la révolution du logement pour touristes avec Airbnb. Pour moins de 4 euros la nuit, vous pouvez disposer de dortoirs propres avec des serviettes fournies. Si vous avez envie d’eau chaude et d’air conditionné par contre, il vous faudra revoir votre budget légèrement à la hausse, mais cela n’est pas vraiment essentiel, car il fait souvent chaud en Asie du Sud-Est et le ventilateur fait très bien l’affaire. Selon le luxe, l’attrait touristique et d’autres commodités (machine à laver, wifi, location de vélo, etc.), votre budget journalier de logement peut aller à 20 € environ ou plus, mais on est toujours dans la gamme de logement correct à coût abordable. Il est également aisé de trouver des guesthouses, hôtels ou encore des auberges proposant des chambres privées lors de votre séjour en Asie du Sud-Est.

Pour un touriste, le coût de la vie ainsi que la facilité à trouver où poser ses valises une fois arrivé dans le pays de destination sont des éléments importants à prendre en compte. Mais, l’un des points les plus importants encore réside dans les activités à faire sur place et les points d’intérêts que présente la destination touristique.

Les points d’intérêts

Découvrir une culture qui s’inscrit à mille lieues des leurs fait partie des raisons principales qui poussent autant de voyageurs à faire de l’Asie du Sud-Est une destination touristique privilégiée. En effet, il y a tant à voir et à faire dans les pays de l’Asie du Sud-Est. Prenons l’exemple du Sri Lanka. Située à la croisée des mondes, cette île surnommée la « perle de l’océan indien » regorge de nombreux sites culturels et naturels classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Si vous êtes passionnés d’histoire par exemple, la visite du triangle culturel sri lankais s’avère indispensable. Pour les amoureux des hauteurs rocailleuses, optez pour une ascension au sommet du rocher du Lion ou rocher de Sigiriya où vous y trouverez la forteresse du roi Kassayapa. Il y a également l’arbre sacré d’Anuradhapura pour les adeptes de spiritualité, qu’il est possible de visiter. Ou préférez-vous peut-être aller dans le parc national de Yala observer des animaux sauvages comme les léopards et les éléphants. Quels que soient vos centres d’intérêts, il y a tant à voir et à faire qu’il est préférable pour votre séjour de faire appel à une agence de voyage au Sri Lanka. Vous aurez ainsi l’assurance de visiter les spots les plus caractéristiques du pays et de bénéficier d’une expérience sur-mesure. Les autres pays qui composent l’Asie du Sud-Est ne sont pas en reste.

Pour vous retrouver dans cette myriade de choses à voir et à faire dans les pays d’Asie du Sud-Est, retenez juste quelques points clés.

Aller dans les villes de petite taille

Les points dignes d’intérêt d’un touriste aguerri résident le plus souvent hors des grandes villes. Pour découvrir les réalités du pays, visitez les villes de plus petites tailles. Vous verrez ainsi mieux le quotidien des gens hors des capitales. Loin de l’agitation urbaine, vous aurez la possibilité de profiter du calme des villages, de la sérénité des nombreux temples qui caractérisent les pays de l’Asie du Sud-Est.

Privilégier les moyens de transport simples

Pensez à louer un vélo ou un scooter afin de profiter des sublimes paysages de l’Asie du Sud-Est bercés par la douce caresse d’un coucher de soleil et laissez la douce brise du soir vous rafraîchir le visage. Si vous êtes plutôt fan des vibrations urbaines, le tuk tuk, ce triporteur motorisé vous offrira l’authenticité de l’expérience sud-est asiatique.

Tout cela est bien beau, mais vous imaginez-vous visiter un pays où la sécurité laisse à désirer ? Bien que le coût de la vie soit abordable, les paysages à couper le souffle et le logement facile à gérer, si vous ne pouvez pas faire un pas sans craindre de vous faire agresser, il vaut mieux ne pas tenter l’expérience. Mais heureusement que l’Asie du Sud-Est ne pose pas ce problème !

La sécurité dans les pays d’Asie du Sud-Est

De façon globale, il est admis que les asiatiques sont des gens très polis et respectueux, surtout vis-à-vis des étrangers. La plupart des touristes s’y sentir en sécurité, et les seules choses à craindre sont les petites arnaques, car à cause de la différence de niveau social, la population locale voit les touristes comme des portefeuilles ambulants. Mais cela est pareil dans à peu près toutes les villes ou régions touristiques. Même si ce n’est pas bien grave, on admet que cela peut vite devenir agaçant. Il faut également faire attention aux pickpockets ; cela va de soi. Quelques cas d’agression peuvent être rapportés, mais n’est-ce pas le cas partout ailleurs ? Il n’est donc pas plus dangereux de visiter une ville en Asie du Sud-Est que s’offrir une villégiature dans son pays d’origine.

En dehors de la sécurité, la situation sanitaire d’une destination touristique peut également refroidir l’ardeur des voyageurs. Mais, si l’Asie du Sud-Est attire autant de voyageurs, c’est parce qu’il n’y pas de maladies notables à craindre lors du séjour.

La situation sanitaire en Asie du Sud-Est

Vos plus gros ennemis en Asie du Sud-Est sont les moustiques. Mais fort heureusement, les répulsifs vous seront d’une grande aide. Autres bestioles à éviter, ce sont les punaises de lit. Votre attention est donc requise au moment de choisir vos lits. Faites également attention aux coups de soleil qui peuvent facilement vous atteindre. Restez souvent hydratés. Et pour finir, n’hésitez pas à faire un petit bilan de santé avant votre séjour en Asie du Sud-est. Il est recommandé de faire quelques vaccins (tétanos, hépatite A), mais ce n’est pas obligatoire.

Et voilà ! Il vous reste à choisir votre destination.

Related posts

10 choses à faire lors d’un voyage au Kirghizistan

Tamby

Ce qu’il faut faire avant de faire un saut à l’élastique

Tamby

Vivre aux Emirats Arabes Unis : avantages et contraintes !

administrateur