Image default
Voyages Océanie

Préparer son séjour en Nouvelle-Zélande !

Préparer son séjour en Nouvelle-Zélande !
Notez cet article

La Nouvelle-Zélande est l’une des destinations touristiques à ne pas manquer. Cette destination offre des paysages naturels variés qui séduisent les touristes internationaux. Les statistiques récentes montrent que plus de 250 000 vacanciers ont visité la Nouvelle-Zélande au mois de septembre 2018. Il faut bien entendu faire des préparatifs de voyage avant d’aller au « Paradis du Pacifique ».

 

Séjour en Nouvelle-Zélande : les démarches administratives à effectuer

 

Il est important de bien organiser son séjour en Nouvelle-Zélande pour éviter tout imprévu. Les voyageurs devront effectuer certaines démarches administratives pour entrer sur le territoire néo-zélandais. Plus précisément, ils devront obtenir une autorisation de voyage électronique appelée ETA « Electronic Travel Authorization ». Il s’agit d’un visa électronique facilitant l’entrée en Nouvelle-Zélande. Bien évidemment, seuls les ressortissants des pays éligibles à l’e-visa peuvent obtenir ce document électronique de voyage. Heureusement que la France en fait déjà partie. Les touristes concernés par l’ETA n’ont plus besoin de se rendre à l’ambassade ou au consulat pour demander un visa. Mais pourront désormais faire la demande d’autorisation de voyage électronique plusieurs semaines avant leur départ pour la Nouvelle-Zélande.

 

Il est possible de trouver un formulaire de demande d’ETA Nouvelle Zélande sur la toile. Il suffit de visiter un site web qui en propose. Il ne reste plus qu’à le remplir et l’envoyer à l’adresse indiquée. L’intéressé devra renseigner son nom, son prénom, son adresse et sa date de naissance. Il devra également indiquer les détails relatifs à son passeport ainsi que les projets de voyage qu’il souhaite concrétiser. Il faut bien entendu éviter de saisir des informations erronées sur le formulaire en ligne. Autrement, la demande d’ETA pourrait être rejetée. Pour finaliser l’opération, il faut régler des frais de formalités par le biais d’une carte bancaire ou d’une carte de débit. Une fois la demande validée, le document ETA sera envoyé par voie électronique.

 

Bien planifier son itinéraire de voyage !

 

Une fois l’autorisation de voyage électronique obtenue, le vacancier pourra partir en Nouvelle-Zélande. Il est conseillé de créer un itinéraire de vacances sur-mesure pour profiter pleinement de son séjour. L’intéressé pourra ainsi marquer le parcours de son voyage. Il pourra aussi choisir les points d’intérêts qu’il souhaite voir, villes, lieux spécifiques, etc. Il est possible de visiter la Bay of Islands pour y découvrir une faune et une flore exceptionnelles. Il est aussi envisageable de programmer une croisière en bateau sur le Lac Wakatipu. Une fois l’itinéraire fixé, il ne reste plus qu’à trouver des solutions d’hébergement et à choisir les moyens de transport adéquats.

 

L’itinéraire de voyage permet au voyageur de planifier ses trajets. Pour en créer un, il est envisageable d’utiliser un outil en ligne dédié à cet effet. Bien sûr, une carte en papier devrait également faire l’affaire. Dans tous les cas, l’itinéraire de voyage doit être défini quelques semaines avant le vol vers la Nouvelle-Zélande. Les vacanciers peuvent opter pour la location de voiture une fois arrivés sur le territoire néo-zélandais. Mais il faudra calculer les distances à parcourir entre chaque ville. Les touristes concernés par l’autorisation de voyage ETA pourront rester en Nouvelle-Zélande au maximum 90 jours. Ils seront contrôlés par les autorités frontalières dès leur arrivée au pays.

Related posts

Australie : une destination privilégiée de tous

Clarisse