Image default

Baléares ou Canaries : comment choisir entre ces deux archipels paradisiaques ?

Les îles Baléares et les îles Canaries sont deux archipels espagnols situés respectivement à l’est, dans la mer Méditerranée et à l’ouest, dans l’océan Atlantique. Destinations touristiques de rêve, elles sont toutes deux prisées par les vacanciers du monde entier toute l’année. Néanmoins, elles présentent plusieurs distinctions notables qui peuvent faire la différence pour le choix de vos prochaines vacances : on vous explique tout dans cet article !

Deux destinations touristiques de rêve

Les deux archipels jouissent d’une météo idéale, chaude et ensoleillée toute l’année, et de plages paradisiaques. Le climat des Baléares est typiquement méditerranéen, avec des étés chauds (les chaleurs excessives sont limitées par la présence de la mer) et des hivers plus frais, tandis que le climat subtropical océanique des Canaries assure à l’archipel des températures douces toute l’année : on parle même de printemps éternel (bien que les précipitations ne soient pas rares dans les montages au cœur des îles). En ce qui concerne les plages, les Baléares s’imposent à nouveau comme un modèle méditerranéen avec d’immenses plages de sable fin et des eaux turquoise. Elles sont plus variées dans les Canaries, puisque les paysages du même genre côtoient des plages volcaniques.

Des activités nautiques, mais pas que

Les deux archipels offrent des activités nautiques similaires (bateau, plongée, etc.), mais également d’autres, plus spécifiques, comme le paddle pour les Baléares, grâce au calme de la mer ou le surf pour les Canaries, grâce aux grandes vagues de l’océan. Là où les Baléares, notamment sur l’île de Majorque, se distinguent par leurs richesses culturelles (pour les découvrir, consultez les conseils du Petit Futé pour partir à Majorque), les Canaries offrent une immense variété de paysages naturels : zones volcaniques, forêts ancestrales, falaises imposantes…

Entre authenticité, acculturation et cosmopolitisme

Les deux archipels ont des différences culturelles significatives. La culture des Baléares est très influencée par celle de l’Espagne continentale, mais aussi marquée par une histoire locale riche, les îles ayant été colonisées par les Romains, les Maures, les Catalans et les Espagnols. Très prisées par les touristes du monde entier, de nombreux phénomènes d’acculturation y sont encore en cours, et un certain cosmopolitisme émerge par endroit. C’est également le cas aux Canaries, mais seulement dans les plus grandes villes et les plus importantes stations balnéaires. Du reste, l’archipel atlantique a une culture autochtone très particulière (due à l’histoire des populations locales Guanches et des brassages avec les Espagnols et les Maghrébins), avec ses propres traditions et coutumes, qui diffère beaucoup de la culture espagnole continentale.

Une question de prix ?

Au niveau du prix, pour des vacances similaires, les Canaries sont un peu plus abordables. En effet, si le prix des vols est plus élevé (compte tenu de la plus grande distance avec l’Europe continentale), le coût de la vie sur place est généralement moindre pour tout ce qui est hébergement, nourriture et activités. De plus, les principales îles touristiques des Baléares, notamment Majorque et Ibiza, sont très onéreuses. Dans le détail, tout dépend bien sûr de la destination précise et du standing du séjour.

Related posts

Lisbonne : une destination de vacances très prisée pour cet été

Odile

Trois stations balnéaires en méditerranée pour les vacances d’été

Journal

Conseils pour ceux qui veulent passer un séjour à Paris

Tamby